Comment ça marche ?

Le terme MicroNutrition fait référence aux micronutriments (minéraux, vitamines, oligoéléments, acides gras essentiels, polyphénols, flavonoïdes, probiotiques), qui sont les clés de voûte du fonctionnement de notre organisme. Ils n’apportent pas d’énergie, contrairement aux MacroNutriments (glucides, protéines, lipides), mais participent au bon fonctionnement de notre métabolisme (fonction cerveau, cellulaire, intestinal, sanguin, musculaire, hormonal, nerveux…).
En micronutrition, on analyse l’individu dans sa globalité (mode de vie, hérédité, terrain, activité physique, environnement…). Les adaptations de chacun aux différentes situations sont uniques et le rééquilibrage micronutritionel différent en fonction de chaque individu.
Du point de vue du micronutritioniste, la maladie, la blessure, la dépression… n’arrive pas du jour au lendemain. Elle est le résultat d’une accumulation de plusieurs facteurs (environnementaux, émotionnels…), dont une alimentation inadaptée (insuffisante en certains éléments, en désaccord par rapport aux besoins de l’individu…).
Notre société ne nous éduque pas à avoir une vision globale de l’être humain, où la santé est le résultat d’une symphonie entre notre corps physique, notre environnement, nos émotions, notre mental…En musique, une tonalité parfaite entre chaque instrument, sur un tempo adapté est la base d’une composition harmonieuse. Il en est de même pour la santé, l’alimentation doit être source de fluidité et non de blocage.
La dissonance musicale serait l’image de la maladie. Dans l’orchestre, un instrument dissonant suffit à rendre la composition inaudible. Il en est de même pour le corps humain…. Accordons donc nos violons ainsi que le contenu de nos assiettes!

De quels dysfonctionnements parlons nous?
• Les troubles du fonctionnement digestif : assimilation des aliments, confort et transit digestif.
• Intolérances alimentaires 
• Allergies
• Acné
• Troubles de l’humeur (irritabilité, anxiété, dépression)
• Troubles du sommeil
• Les troubles du comportement alimentaires
• Infections, fragilité immunitaire
• Douleurs articulaires
• La nutrition du sport : optimiser les performances sportives, la tolérance à l’entraînement et la récupération
• Les addictions (tabac, alcool…) 
• L’Alimentation Santé : comment adapter son alimentation pour son bien-être quotidien et sa santé à long terme
• Alimentation spécifique, adolescents, femmes enceintes, séniors…
Il ne s’agit pas de mettre en place des « régimes », mais de comprendre ce qu’il manque dans l’alimentation de la personne et d’y remédier et rééquilibrant le contenu de l’assiette, en apportant des compléments si nécessaires.
L’importance de la flore et de la muqueuse intestinale sont au coeur même de la prise en charge. Notre flore intestinale héberge 70% de notre système immunitaire, 1/3 de nos neurones! La communication entre l’intestin et le cerveau se fait en continu grâce à un réseau bien alimenté en micronutriments!!! Pensez à ce qui se passe dans votre tête lorsque vous avez « la boule au ventre », « les papillons dans le ventre »….Ou lorsque vous avez à collaborer avec un « ventre mou »!!! Mieux vaut partager un voyage avec quelqu’un qui en a « dans les tripes »!!!

Marie-Noëlle Bourgeois

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close