L’intérêt de consommer une boisson de l’effort.

Beaucoup se posent la question de consommer-ou pas, une boisson de l’effort. Le marché en est saturé, nous sommes en effet éblouis par le nombre de boissons miraculeuses s’offrant à nous! C’est bien clair, on s’y perd!

L’important est tout d’abord de comprendre pourquoi il est important de prendre une boisson de l’effort avant de se précipiter en magasin ou dans son « laboratoire maison ».

La boisson de l’effort ne vous fera pas courir plus vite, elle ne fera pas de vous le King des KOM du quartier, son rôle est bien supérieur à cela.

Elle protège votre santé, et donc l’ optimise …Comment?

-L’eau, accompagnée de glucose et de sodium pénètre plus facilement dans les cellules. Considérez la quantité d’eau que vous perdez lors de la sudation, cette eau provient de vos cellules, il est donc urgent des les réhydrater en cours d’effort et non après. Plus tard, c’est trop tard … Songez au fait qu’une déshydratation de 1% du poids corporel va avoir des conséquences néfastes immédiates sur votre performance. Par exemple: une athlète de 50kg, qui perd 500g en eau lors de sa sortie, va subir une baisse de régime d’environ 10%… Sans compter les pertes minérales et vitaminiques qui ne peuvent être compensées par la prise d’eau seule. Un exercice intéressant peut être de vous peser avant l’entrainement et après afin de mesurer votre perte hydrique et de réadapter au besoin votre consommation.

-Cette même boisson agit sur la préservation de votre muqueuse et de votre flore intestinale. Deux organes essentiels à votre santé, à votre forme physique et mentale : ceux-ci nous protègent des faiblesses immunitaires, troubles digestifs, troubles du sommeil, assurent le bon fonctionnement hormonal et nerveux, nous préservent du stress oxydatif… L’activité sportive intensive met notre intestin à rude épreuve et les glucides apportés en cours d’activité permettent de contrebalancer les effets perturbateurs de l’effort.

– En agissant sur l’intestin, le glucose à l’effort a un effet anti-inflammatoire. Protégeons nous donc des blessures tendineuses et musculaires en cours d’effort !

-En cas d’absence de glucides, le taux de cortisol circulant augmente, ce qui à pour effet des répercussions sur le système hormonal, une montée de l’insuline qui entraine l’épuisement de votre réserve de glycogène hépatique et un risque d’hypoglycémie accru.

-Les BCAA (acides aminées des protéines) présentes dans certaines boissons, et qui préservent de la « dégradation » des fibres musculaires, sont aussi mieux assimilés avec l’aide des glucides.

Tout comme enfiler ses baskets, prenons cette habitude d’emporter avec nous notre boisson de l’effort. Ce geste quotidien nous mettra à l’abri de blessures et de troubles de santé pouvant se déclencher sur le long terme.

Le sport est un des éléments participant au bien être du corps humain, ne le pratiquons pas à des fins inverses.

Marie-Noëlle Bourgeois

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close